Panpan, bavardages extrastratosphériques

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 25 octobre 2005

Venus Beauté Institut

aller, je sais pas ou je vais, mais j'y vais.

Lire la suite

lundi 24 octobre 2005

Attentat manqué à NY, le MOSSAD serait dans le coup !

La CIA, et les services secrets français tuent 4 et capturent 5 agents du Mossad israéliens dans une attaque du métro de New York. Les Médias US et l'administration de NY ont qualifié l'incident de "menace significative et spécifique" New York City : Ces derniers jours les membres de l'alliance d'intelligence Américano-Française ont fait échoué une tentative de faire sauter le métro de New York City par des agents du Mossad israélien, selon l'expert en sécurité nationale et d'intelligence des Etats-Unis Thomas Heneghan.

Lire la suite

Les marrons c'est vachement bon

les marrons c'est vachement bon
Aujourd'hui j'ai revu ces deux petits marrons de l'autre nuit, ah qu'ils étaient beaux ces petits marrons qui venaient de nulle part. D'ailleur je me demande comment j'ai pus les voir aujourd'hui. Ils m'ont fait un clein d'oeil, c'est surement ça. Ils m'ont rappellé que j'aimais bien la crême de marrons Clément Faugier.
J'aimerais bien en reprendre de la crême de marrons Clément Faugier. En tube...

dimanche 23 octobre 2005

Racket' au Monop'

c'était samedi, et comme chaques samedi depuis la rentrée je vais faire mes courses au Monoprix du centre ville d'Épinal. Mon panier plein je me dirigais vers la caisse. Je vis une personne piquée en sortie de caisse. Chaques caisse avait droit à son planton. Cette personne se distinguait des clients par sa droiture et son statisme face aux caisse. Elle se distinguait également de l'équipe de la superette, elle remplissait les sacs au fur et à mesure que les produits étaient encaissés. Cette personne était un homme jeune, 30 ans à mes yeux. En avançant dans la file, je remarqua le badge qu'il portait. C'était celui d'une organisation humanitaire que je ne citerais pas. Il discuttait de tout et de rien avec les caissieres, d'amour je crois. Il rigolait. Mais moi je rigolais moins, je me demandais vraiment ce qu'il faisait, ne voyant ni pétition, ni collecte, ni rien. Nous nous saluons mutuelement, lui, la caissiere et moi. Arrive la saisie du premier produit. J'avais déja préparé un sac de peur qu'il ne remplice celui qu'il avait également préparé. Et c'est à ce moment là que je vois une caissette, faite dans une boite de chicoré. Il y avait écrit dessus la cause exacte et précise de l'action menée par son organisme. C'était trop tard, il avait déja pris mon produit. Je suis piégé, niqué ! Je rêgles mon dû à la caisse. Un échange de regard entre moi et ce bénevolle. je m'en vais plein d'amertume.
Je ne voulais rien lui donner.
Si je compare cette action à du racket dans mon titre, c'est volontairement exageré. Par contre, même si je suis sensible à la cause qu'il défend, le fait qu'il donne de lui, pour forcer l'échange, est de trop à mon goût. C'est un peu comme les campagnes médiatiques humanitaires, qui visent à culpabiliser le public, et le rendre responsable.

j'ai vu des campagnes médiatiques humanitaires qui nous prennent pas pour les "méchants radins" que nous sommes. par exemple celle-ci :
animation-jeu-anim/expé/Flash (campagne pétition Handicap International contre les BASM)
cette campagne à été réalisé bénévolement par Misteryo.
source et discussion FXP

mercredi 19 octobre 2005

Championnat de France


à l'occasion du championnat de France d'épée séniors à épinal, l'école de l'image communique sur cette evenement sportif.
Lieu : Epinal. Salle des sports
Date : 10 & 11 juin 2005

Supports :
affiches
dépliants
et autres à proposer et inventer, T-shirt, baches murales, flyers, stickers...

liens : bomasport - photographies protegées de droits
beaucoup de liens et d'infos

vendredi 14 octobre 2005

Trous en formation


pourquoi les proverbes ont ils ce petit truc qui fait qu'après les avoir dits, on a plus besoin d'en rajouter ?
ils permettent de boucler la boucle. je pense que c'est la réponse.

"Ce n'est pas de leur faute si les grenouilles n'ont pas de queue."
Se dit d'une personne sans imagination, incapable d'inventer quoi que ce soit.
"Sage comme une image"
très sage.
"Tel est pris, qui croyait prendre."
Parfois on pense pouvoir tromper avec un stratagème et l'on se fait avoir soi-même par ce même stratagème.
"Tomber de Charybde en Scylla"
en voulant éviter un mal, tomber dans un autre.

mercredi 12 octobre 2005

sagesse(s)

"On n'apprends pas au vieux singe à faire la grimace" - Les personnes âgées en savent plus que les jeunes qui pensent à tort tout connaître sans expérience.
"Rira bien qui rira le dernier. " - La partie n'est pas toujours aussi facilement gagnée qu'on le croit, et, surtout, elle n'est pas gagnée tant qu'elle n'est pas terminée.
"On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs. " - Il y a des actes qui ne peuvent être dénoués de conséquences souvent fâcheuses.
"Parler latin devant les Cordeliers" - parler de choses que l'on sait mal devant ceux qui ne les savent pas du tout.
"L'erreur est humaine." - raduction du début du proverbe latin "Errare humanum est sed perseverare diabolicum". On ne peut compter sérieusement à charge une erreur d'une fois (mais est coupable celui qui fait une seconde fois ou davantage la même).

pour commencer

1er sujet de reflexion, les proverbes.
tour du net sur la question.
dabord et toujours WIKIPEDIA avec :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_proverbe et le must : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_proverbes_français
avec ça, on a une bonne liste de proverbe français.
à suivre.